Historique 2016-2017

En 1999, la LHJMQ octroyait une nouvelle franchise à un groupe de gens d'affaires montréalais mené par Serge Savard, ancien directeur-gérant du Canadien de Montréal.Maurice "Rocket" Richard

Le choix du nom de l'équipe s'est arrêté sur « Rocket ». Cette appellation fut donnée en l'honneur de Maurice « Rocket » Richard, dont le surnom est associé au célèbre numéro 9, qui a connu une brillante carrière professionnelle avec les Canadiens au cours des années 1940 et 1950. Maurice Richard a assisté au match inaugural de la franchise, lequel était disputé à l'aréna Maurice Richard, le 9e jour du 9e mois de l'an 1999.

Malgré tous les efforts de la haute direction, le Rocket s'est vu forcé de déménager la franchise à Charlottetown (IPE), en grande partie en raison des faibles assistances. Par contre le surnom et les couleurs de l'équipe demeurent les mêmes.

Pascal LeclaireL'un des premiers joueurs à inscrire son nom dans le livre des records de la franchise fut Pierre-André Bureau, entre autre grâce à un cumulatif de 346 parties jouées et 239 points avec cette organisation de 2000-01 à 2004-05.

Pierre-André BureauEn 2012-13, l'attaquant Ben Duffy s'est avéré le meilleur pointeur de toute la LHJMQ avec une récolte de 110 points, coiffant Jonathan Drouin (105 | Halifax) au tout dernier match du calendrier. Duffy deviendra le nouveau recordman de l'histoire de la franchise avec 341 points à vie.

Au printemps 2013, un vent de changement règne à l'Ile-du-Prince-Edouard, alors que la famille Savard vend l'équipe à un groupe d'actionnaires locaux. Le Rocket deviendra les Islanders de Charlottetown.

Les plus grands noms de l'histoire de cette concession : Gaston Therrien, Pascal Leclaire, Alain Vigneault, Pierre-André Bureau, Maxim Lapierre, Ben Duffy.

Ben Duffy & Josh Currie


© Ligue de hockey junior majeur du Québec. Tous droits réservés.