Historique 2016-2017

11 clubs originaux  |  11 original teams

Seule franchise de la LHJMQ ayant demeuré dans la même ville depuis les débuts de la Ligue de hockey junior majeur du Québec en 1969, Shawinigan aura connu sa part de succès et de déceptions.

Bruins vs Rangers, 1969-70Dès leur 2e saison en 1970-71, les Bruins de Shawinigan atteignent la finale, mais frappent un mur, s'inclinant en 5 parties face aux Remparts de Québec, éventuels champions de la Coupe Memorial quelques jours plus tard.

En 1973-74, le nom de l'équipe est changé pour celui de « Dynamos ». Les périodes difficiles allaient se succéder à l'Auditorium municipal de Shawinigan, l'équipe étant exclue des séries quatre années consécutives (1975 à 1978).Dynamos!

En 1978-79, les amateurs encourageraient dorénavant les « Cataractes ». C'est après une disette de 10 ans lors de laquelle Shawinigan ne parviendra pas à gagner une seule ronde éliminatoire que les Cataractes renoueront avec la victoire au printemps 1983. En effet, lors de la ronde quart-de-finale les opposant à St-Jean, ils éliminaient les Castors en seulement quatre affrontements.

En 1984-85, Shawinigan remporte le championnat de la saison régulière pour la 1ère fois de son existence.

Puis en 1985, les Cataractes sont les hôtes du tournoi de la Coupe Memorial. Shawinigan s'inclinera en finale, subissant la défaite face aux Raiders de Prince Albert de la ligue de l'Ouest, alors que ce match était disputé à Drummondville, pour les besoins particuliers relatifs à la télédiffusion de ce match.1984-85 Champions

Patrice LefebvreAu milieu des années 1980, deux extraordinaires complices offensifs faisaient la pluie et le beau temps à travers la province de Québec, et il s'agissait de deux porte-couleurs des Cataractes : Patrice Lefebvre et Stephan Lebeau. Le premier est le meilleur pointeur de toute l'histoire de la LHJMQ grâce à une récolte de 595 points, dont 408 mentions d'aide, tandis que le second a fait scintiller la lumière rouge à 280 reprises, le classant au deuxième rang derrière seulement les 309 filets de Michel Bossy (dans les années 1970 avec Laval).

Stéphan LebeauDe plus, Stéphan Lebeau fut seulement le deuxième joueur de l'histoire du circuit à marquer huit buts lors d'un même match, le 22 décembre 1986, dans un gain de 20-5 face au Canadien Junior de Verdun.

La saison 1993-94 marque un point tournant pour l'organisation. Les Cataractes livrent la première de neuf saisons consécutives victorieuses.

L'entraîneur en chef Denis Francoeur, qui a pris le pôle derrière le banc de l'équipe en 1996-97, fut l'un des plus grands bâtisseurs qu'aura connu l'organisation. Ses 656 parties derrière le banc des Cataractes constituent un record de longévité dans la LHJMQ. Son pourcentage de victoires est lui aussi exceptionnel (,591).

Marc-André BergeronEn 2000-01, les Cataractes établissent deux nouvelles marques d'équipe, soit 54 gains et 116 points, ce qui leur est suffisant pour remporter le titre de champions de la saison régulière. Lors de cette campagne, le défenseur Marc-André Bergeron établira un nouveau record chez les défenseurs en enfilant 42 buts.

Lors de la saison 2008-09, la ville de Shawinigan a inauguré un tout nouvel aréna de 4125 sièges, le Centre Bionest renommé depuis le Centre Gervais Auto. Depuis le 27 décembre 2008, les Cataractes en ont fait leur domicile, laissant derrière l'aréna Jacques-Plante, une bâtisse qui datait de 1937.

En mai 2009, cette franchise se rendit pour la 2e fois de son histoire en finale de ligue. Les Cataractes ont poussé la série ultime à la limite des 7 parties, s'inclinant finalement devant les Voltigeurs de Drummondville.

Classique hivernale 2015Le 12 septembre 2009, l'Équipe d'Étoiles de tous les temps fut dévoilée. Elle avait auparavant été votée par les partisans shawiniganais. Pas moins de 22 personnalités marquantes dans l'histoire de la franchise, se retrouvent sur cette équipe de rêve.

L'année 2012 sera mémorable puisque les Cataractes remporteront la Coupe Memorial, et ce devant leurs partisans. Un dramatique gain en prolongation contre les Knights de London par la marque de 2-1.

Au printemps 2016, les Cataractes ont participé à la grande finale de la LHJMQ, mais ont baissé pavillon en 5 matchs face aux puissants Huskies de Rouyn-Noranda.

Les plus grands noms de l'histoire de cette concession : Claude Dolbec, Ron Lapointe, Stephan Lebeau, Patrice Lefebvre, Stéphane Robidas, Marc-André Bergeron, Jason Pominville, Denis Francoeur, Cédric Lalonde-McNicoll, Michaël Bournival.

2012 - Champions Coupe Memorial / Memorial Cup Champions


© Ligue de hockey junior majeur du Québec. Tous droits réservés.